Renaît lentement de ses cendres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MALADETA... LA MONTAGNE MAUDITE..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hel
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: MALADETA... LA MONTAGNE MAUDITE..   Dim 29 Nov - 3:48

MALADETA... LA MONTAGNE MAUDITE...



Le massif montagneux de Maladeta est le plus haut des Pyrénées avec des sommets au-dessus des 3000m d’altitude. Il se trouve du côté espagnol des Pyrénées, dans la région d’Aragon. Ce massif de Maladeta est intéressant à plus d’un titre car il est entouré d’une légende chrétienne qui a intégré plus d’un élément païen.

La légende remonte environ à la moitié du premier millénaire. Elle nous présente des bergers qui refusent le christianisme comme nouvelle religion. Ces bergers sont, comme beaucoup de leur époque, désireux de rester fidèles au culte de leurs anciens Dieux, ceux de leurs ancêtres. La légende dit que le nazaréen jésus et son aide de camp nommé saint-pierre, se promenaient au pied du Maladeta. Jésus et pierre finirent par rencontrer des bergers à qui ils demandèrent l’hospitalité. Les bergers savaient qu’accepter cette hospitalité, équivalait à reconnaître le chrisitanisme comme nouvelle religion, car bien-sûr ils avaient reconnu les deux personnages qui essayaient de passer plus ou moins inaperçus. À cette requête d'hospitalité, le chef des bergers (le majorau) répondit qu’ils allaient d’abord manger eux, ainsi que les chiens, et s’il restait quelque chose, ils auraient peut-être de quoi nourrir jésus et pierre. Le nazaréen jésus et saint-pierre s’éloignèrent très en colère et sans avoir mangé. Ils continuèrent leur route par le Val d’Aran jusqu’à la vallée de Bethmale où ils furent reçus par d’autres bergers qui les invitèrent à manger. En sacrifiant le veau le plus gras pour leurs invités, ces bergers démontrèrent qu’ils acceptaient la nouvelle religion judéo-chrétienne. Le lendemain jésus demanda au chef des bergers de déposer tous les os du veau sur la dépouille. Aussitôt fait, un “miracle” se produisit. Le veau revint à la vie sans qu’aucun os ne lui manque. Ceux qui connaissent la myhtologie nordique auront reconnu dans ce soit-disant miracle de jésus, un mythe païen bien antérieur, celui du Dieu Thor qui après avoir sacrifié ses boucs pour nourrir sa compagnie, ordonne qu’on dispose les os des boucs sur les dépouilles. C’est par la magie de son marteau Mjölnir que le Dieu Thor redonne vie à ses boucs. Comme quoi le petit jésus n’a rien inventé. C’est une tactique bien connue des chrétiens que celle de récupérer les anciens mythes païens afin de les adapter à leur morale dogmatique. Ces récupérations chrétiennes dénaturent bien-sûr complètement le fond même des anciens mythes païens. Ils les dénaturent à tel point qu’on peut véritablement parler de souillure du mythe originel.

Mais la légende ne s’arrête pas là. Car en s’éloignant de la vallée de Bethmale, jésus se tourna vers le couchant en direction du Maladeta. Il prononça les mots suivants: “Sois maudit!!” À la suite de cette malédiction proférée par jésus, tout le massif de Maladeta fut couvert de terribles tempêtes, et resta maudit à tout jamais. Tous les bergers et animaux qui vivaient dans ce massif furent anéantis et moururent à l’instant. L’amour monothéiste montra ainsi encore une fois son vrai visage... Le nom même de Maladeta signifie d’ailleurs “le maudit”.
Cette légende était tellement ancrée profondément dans la mémoire collective des habitants de cette région pyrénéenne, qu’au 18è siècle le maire d’Esterri d’Aneu organisa une expédition au Maladeta. Selon ses données et les témoignages de l’expédition, 7000 corps d’hommes et d’animaux pétrifiésauraient été retrouvés. C’était les restes de la malédiction de jésus...

Hathuwolf Harson

Source:
“Petit dictionnaire de mythologies basque et pyrénéenne”, Olivier de Marliave

_________________
Les braises de nos racines, de notre identité brillent toujours, il suffit de souffler dessus pour les raviver, pour qu'à nouveau rayonne et flamboie notre héritage éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MALADETA... LA MONTAGNE MAUDITE..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» elle est belle la montagne
» LA MONTAGNE S'EST ACCOUCHEE D'UNE SOURIS
» La montagne en deuil, Jean Ferrat s'en est allé...
» MENACE SUR LES DONGRIA KONDH La montagne sacrée Survival signale One Voice s'allie et nous ?
» promenade en montagne: écharpe, porte bébé ventral ou dorsal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petits loups d'Odin :: Tradition nordique :: Mythes et Légendes-
Sauter vers: