Renaît lentement de ses cendres.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LES RITES DE PASSAGE: LE MARIAGE DANS LA TRADITION GERMANO-N

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hel
Admin
avatar

Nombre de messages : 469
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: LES RITES DE PASSAGE: LE MARIAGE DANS LA TRADITION GERMANO-N   Jeu 29 Oct - 0:59

LES RITES DE PASSAGE: LE MARIAGE DANS LA TRADITION GERMANO-NORDIQUE...



Un des tournants dans la vie d'un homme est sans doute aucun le mariage. Chez les Germains c'était aussi le cas bien-sûr. La tradition païenne lui donnait une dimension particulière, propre à sa vision religieuse et à sa conception de la société des hommes. Le mariage était l'union sacrée d'un homme et d'une femme devant les Dieux et les hommes, c'est le moment où le jeune guerrier prend une responsabilité supplémentaire, celle de fonder un foyer et de perpétuer la lignée du clan. La loi du sang remontant aux propres Dieux et celle de l'héritage sacré des ancêtres peut alors être transférée de génération en génération. Seul l'arbre aux profondes racines atteint la voûte céleste.

Le nouveau couple est ainsi le maillon d'une longue chaîne qui prend ses racines loin dans le passé pour donner vie aux branches du futur. La lignée est de grande importance car c'est au travers d'elle que vit la Fylgja de chaque individu (voir lien à la fin). Un homme sans clan n'était plus vraiment un homme à part entière. Le pire châtiment, pire que la peine de mort, était le bannissement du clan. Dans la conception religieuse des cultures polythéistes, l'union de l'homme et de la femme perpétue l'union divine du Ciel-Père et de la Terre-Mère, source de toute vie et de toute fécondité.

Un texte nordique, le Thrymskvida, nous renseigne sur un détail important de la cérémonie de mariage. C'est le passage où le Dieu Thor récupère son marteau Mjölnir dérobé par le Géant Thrym. On y apprend que lors du rituel de mariage, le marteau devait être déposé sur les genoux de la future épouse. Les pouvoirs du marteau n'étaient pas seulement liés au combat, Mjölnir était aussi celui qui provoquait la pluie, une pluie fécondante. Ce pouvoir de fécondation devait ainsi être transmis sur la future mariée. Sur la photo on peut observer une gravure rupestre nordique dite de Hällristningar, elle date de l'âge du bronze. On y voit l'union d'un couple symbolisé par un des baisers les plus anciens de l'archéologie. Au-dessus du couple se trouve un Dieu avec une hache en train de consacrer l'union du couple. On reconnaît dans cette très ancienne représentation d'une cérémonie de mariage, le prototype du Dieu Donar-Thor en train de consacrer par le pouvoir de son marteau l'union du couple.

Le couple se jurait mutuellement amour et fidélité en invoquant Vár dont le nom signifie "l'aimée", la Déesse des promesses et de la fidélité, celle qui consacre les contrats de mariage. La future épouse faisait des cadeaux aux hommes importants du clan en signe d'union honorable entre les clans respectifs du couple. Des cadeaux étaient également faits à la femme. Elle recevait surtout un trousseau de clés qui avait une haute valeur symbolique et rituelle. Ces clés étaient celles de son nouveau foyer, celui sur lequel elle allait désormais régner en maîtresse absolue. Dans le droit germanique franc, lorsqu'une veuve voulait divorcer de son défunt mari, elle devait déposer religieusement le trousseau de clés sur le corps ou le cercueil de son époux.

Hathuwolf Harson

Sources:
"Die religiöse Welt der Germanen", Hans-Peter Hasenfratz

"Liebe und Ehe bei den vorchristlichen Germanen", Gustav Neckel

La Fylgja: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=302075216597960&set=a.232402220231927.1073741829.230064080465741&type=1&theater

_________________
Les braises de nos racines, de notre identité brillent toujours, il suffit de souffler dessus pour les raviver, pour qu'à nouveau rayonne et flamboie notre héritage éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES RITES DE PASSAGE: LE MARIAGE DANS LA TRADITION GERMANO-N
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Les traditions dans la Marine] Passage du cercle polaire (Sujet unique)
» passage des mains dans le harnais
» Jean-Jacques Rousseau,
» Un ictère ou jaunisse
» Petit retour de notre visite chez pédiatre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les petits loups d'Odin :: Tradition nordique :: Us et Coutumes-
Sauter vers: